Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 19:32

1005064386_bcfaf89bec-copie-1.jpgLorsque le temps s'arrête sur quelques jours de vacances je ne peux m'empêcher de penser à la chance que j'ai de pouvoir en profiter pleinement.

Les congés payés français existent depuis le 7 juin 1936. Cette innovation sociale majeure à l'époque que l'on retrouve parfois sur les écrans noirs et blancs des souvenirs de nos grands-parents est pourtant devenue tellement banale. Il est toujours étonnant de constater comment les gens oublient vite très vite ... et pourtant.

 

Notre pays a longtemps été en retard par rapport à tous ses voisins. L'Allemagne, la Norvège, la Pologne, le Chili, le Brésil au début du 20ième siècle les avaient déjà inventés mais c'est bien chez nous que l'action syndicale les a porté à 5 semaines en 1982 ce qui nous pose largement devant pas mal de nos voisins aujourd'hui. 

Le 20 juin 1936 avec la signature des accords de Matignon, Léon Blum, la Confédération générale du patronat et la Confédération générale du travail annonçaient les congés payés et la semaine de 40 heures. 600 000 français partiront alors découvrir les joies des congés payés et Léo Lagrange négociera avec la Compagnie des Chemins de Fer un billet populaire de congés annuel à tarif réduit dont plus de 900 000 personnes bénéficieront en 1937. Belle époque où sans doute la valeur des choses avait les goût de l'impossible enfin réalisé. Il paraît qu'aujourd'hui nous sommes des milliards a profiter de cet impossible mais avons réellement conscience de cette chance ? 

 

J'ai gardé dans mes coupures de journaux un article paru sur le Figaro.fr l'an passé en cette fin de mois de juillet. Il était expliqué que plus de 40 % des français ne partaient pas en vacances. Cet article faisait suite à un sondage commandé par le journal l'Humanité qui expliquait que le facteur essentiel en était la baisse du pouvoir d'achat des ménages les plus modestes mais aussi des autres. C'est sans doute là que je réalise la chance que je peux avoir de vivre en Gironde, sur le Bassin où il y règne un air de vacances quasiment tout au long de l'année.

 

Je me rappelle alors tous ces jours de départ où avec les parents nous préparions la caravane et la R16 pour partir à la découverte des régions de France. Est ce que nos enfants demain pourrons encore connaître ces petits bonheurs simples ? Je n'en suis pas certaine. Je me rappelle des mois d'août où dans la maison familiale de Vayres nous nous retrouvions cousins et cousines pour profiter de l'amour de nos grands-parents. Il n'y avait pas de piscine mais juste l'abreuvoir en zing qui chauffait au soleil. Il n'y avait pas de marchand de glaces mais juste des pains perdus et de la menthe à l'eau. Est-ce que demain nos enfants pourront connaître ces petits bonheurs simples ? Parfois j'en doute. 

 

Jeudi, à La Teste de Buch vont s'ouvrir les fêtes du Port. Ce qui m'a toujours émue dans ces fêtes c'est d'y voir les familles, les copains, de générations en générations se poser pour passer un moment simple de joie et de partage. Je sais pour les avoir écouter qu'elles sont souvent le symbole des vacances, les vraies, celles qui vous emplissent la tête et le coeur de souvenirs qui se raconteront longtemps. C'est certainement là que les vacances reprennent leur sens. Et ce que j'aime sur Bassin c'est qu'elles fleurissent partout ces fêtes et qu'elles sont souvent le ciment d'une mémoire qu'il est doux de goûter. Ce matin en regardant les enfants prendre leur petit déjeuner dans le jardin, tartinant leur pain grillé avec de la confiture, j'ai souri ... Et je me suis dit que tout n'était pas perdu. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marie-Christine Darmian-Gautron - dans La Teste de Buch
commenter cet article

commentaires

oneagain 07/08/2010 17:09



A tous ceux qui attendent le marche africain avec impatience au niveau musical, vous risquez d etre severemenrt decu. En effet, sous l impulsion du dégueulé, pardon, du délégué, ma langue a
fourche, et du nouvel ancien programmateur de la mairie, il a ete décidé, selon mes sources, de ne pas organiser de concerts. Vous retrouverez donc une bandas, chere au programateur, qui
deambulera de temps en temps dans les allées ainsi qu une animation faite de CD. Quelle culture, le CD..... Une preuve de plus de leur amateurisme... 



Antoine 06/08/2010 08:54



Non tout n'est pas perdu Marie-Christine, tant qu'il y aura des gens comme vous qui prendront le temps de le prendre pour comprendre et essayer d'agir. Je ne vous connaissais pas et j'ai eu le
plaisir de vous rencontrer sur les Fêtes du Port avec votre petite famille, j'ai aimé votre gentillesse et votre sourire. Mon épouse et moi même vous souhaitons de belles vacances et espérons
vous retrouver à Cazaux prochainement. 



0 gramme 50 30/07/2010 18:25



Les vacances sont l'occasion de se lacher. Mais pour certains, est ce à cause d une trop grande pression culturelle, ou d'une culture basée uniquement sur la pression, les mardinades ou fetes du
port ne sont l'occasion que de faire virer l'ethylotest. Aux dernieres mardinades, ce jeune adjoint, a eu du mal a rejoindre son chef de maire sans tituber. Le 1er edile s'en apercevant lui a
glissé quelques "compliments" à l'oreille et s'est vite ecarté de lui pour rejoindre des élus de meilleure tenue le laissant tout pantois. Pourtant, il buvait dans un verre recyclable
et au comptoir des oeuvres sociales de la commune! L'effort n'a donc pas été récompensé.  Mais nul doute que ce week end, les fetes du port lui permettront de contribuer à un
"festivaux" de lever de coude en attendant que son chef de maire lui offre quelques ethylotests pour se controler et se tenir. Mais en haut comme en bas, le parti majoritaire montre-t-il
l'exemple ? 



Andréa Schmitz 28/07/2010 00:30



Andrea Schmitz c'est plein de tendresse ♥ je pars ce vendredi en vacance dans ma famille ... il me tarde samedi matin, la
première tartine grillé avec maman ... ce moment priviligé de parler de la vie !!!


Publié sur Facebook



Présentation

  • : Aux Pensées Citoyen !
  • Aux Pensées Citoyen !
  • : Il est citoyen, vigilant, mais aussi sur l'air du temps, Créon, la Gironde... cherche et tu trouveras Bonne lecture.
  • Contact

Un Peu Sur L'auteur ..

  • Aux pensées Citoyen !
  • Ancienne journaliste, Directrice territoriale,  Présidente du Comité Les Arbres de la Laïcité Gironde - Aquitaine
  • Ancienne journaliste, Directrice territoriale, Présidente du Comité Les Arbres de la Laïcité Gironde - Aquitaine