Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 20:02

 

1506650_439733956149573_1953567589_n.jpg

 

La Communauté Urbaine de Bordeaux a dit OUI aux "Arbres de la Laïcité", et s'est engagée, dans toutes les communes de l'agglomération qui le souhaiteraient, à proposer des espaces lui appartenant pour les y planter. Les Villes d'Artigues Prés Bordeaux et Pessac avaient déjà planté leur Arbre de la Laïcité et c'est maintenant toutes les communes de la CUB qui sont invités à les rejoindre.


Jeudi 12 décembre à proximité de la rue Nuyens sur les quais de Queyries à Bordeaux le 1er Arbre de la Laïcité de la CUB , un Gikobiloba offert par  "Les Jardins de Guyenne",  a été planté avec Vincent Feltesse, Président de la CUB et Jean François Berthou qui représentait le Maire de Bordeaux.  Acte symbolique, que j'ai eu le plaisir d'accompagner et qui nous permet de prendre racine au coeur de la Bastide.

 

"Cette première manifestation intervient quelques jours après la commémoration de la loi de 1905, qui posait les bases d'une République laïque, égalitaire et fraternelle. En cette période où la laïcité suscite de nombreux débats, il est important de réaffirmer l'attachement de la République à cette valeur sur laquelle est fondée l’unité nationale et qui garantit la liberté individuelle de chacun" soulignait le Président de la Communauté Urbaine dans le communiqué de presse envoyé pour annoncer la plantation.


« Quoique vous pensiez ou croyiez pouvoir faire, faites-le, l'action porte en elle la magie, la grâce et le pouvoir. » Cette phrase que j’ai entendu dans la bouche de Raymond Aubrac dans une de ses dernières interviews je n’ai pu résister a en faire notre devise vous le savez maintenant. Et hier après-midi, j'ai voulu qu’elle nous accompagne  pour planter ce nouvel arbre Girondin de la laïcité avec la Communauté Urbaine de Bordeaux et la Ville.

 

C'est que depuis presque 4 ans nous en avons fait du chemin. Depuis le premier arbre à Créon le 19 juin 2010, nous avons avec patience et pugnacité toujours avancé. Ainsi grandi le Comité toujpours accompagné ses deux parrains Marie Hélène Des Esgaulx et François Deluga. J’ai rappelé hier que nous étions bien un Comité, pas une association,  pour la simple et bonne raison que je ne voulais pas que la laïcité soit l’enjeu de clivage ou de pouvoir. Elle est au-dessus de tout cela et j’ai eu hier le plaisir de constater que Vincent Feltesse et Alain Juppé l’avaient bien mesuré en acceptant que cet arbre prenne racine à Bordeaux sur une propriété de la Communauté Urbaine.

 

Il est toujours bon de regarder le chemin parcouru pour se rendre compte de celui qu’il reste à faire avec humilité. Ensemble avec l’équipe du Comité nous avons commencé sur les communes du Bassin d’Arcachon, puis nous avons semé plus loin en Val de Leyre à Salles, en Sud Gironde, en Pays Foyen, à Coutras, à Artigues Prés Bordeaux à Pessac, en Dordogne, dans les Landes, en Lot et Garonne. Ensemble nous avons toujours témoigné de notre attachement aux valeurs laïques qui demeurent le ciment de nos engagements républicains à tous.


La Laïcité n’est donc ni une doctrine, ni une opinion, ni un système de pensée, encore moins une religion, mais plutôt un mode d’organisation de la vie en société. La laïcité n'est pas un espace neutre et vide de sens. C'est un idéal que nous devons réapprendre à défendre et cesser de confondre avec un renoncement idéologique.


C'est tout cela qui a poussé le Comité des Arbres de la Laïcité Gironde - Aquitaine à agir en répondant à l'appel national né en Gironde le 19 juin 2010. Nous nous sommes donné comme objectif de poursuivre la sensibilisation auprès des élu(e)s, des associations et des citoyens. Il nous faudra du temps et beaucoup d'énergie pour protéger encore et encore ce patrimoine de notre démocratie. Mais à chaque jour suffit sa peine.

 

En 2010, rappelez vous, au Teich les enfants écrivaient « Le symbole de l'arbre, c'est pour se souvenir à chaque fois que l'on passe devant, qu'il est libre, qu'il est fier, qu'il n'a pas besoin de croire au ciel pour s'élever vers lui, » En 2013 à Barsac, où nous avons planté 5 arbres lundi, un enfant nous a dit ceci " Tu sais j'ai compris, sans la laïcité je serai moins bonheur".

 

 

Je vous l’assure je me dis ce soir  que décidément pour la Laïcité on pouvait bien croire et je veux bien devenir croyante !

Partager cet article

Repost 0
Published by Aux pensées Citoyen ! - dans Arbres de la Laïcité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Aux Pensées Citoyen !
  • Aux Pensées Citoyen !
  • : Il est citoyen, vigilant, mais aussi sur l'air du temps, Créon, la Gironde... cherche et tu trouveras Bonne lecture.
  • Contact

Un Peu Sur L'auteur ..

  • Aux pensées Citoyen !
  • Ancienne journaliste, Directrice territoriale,  Présidente du Comité Les Arbres de la Laïcité Gironde - Aquitaine
  • Ancienne journaliste, Directrice territoriale, Présidente du Comité Les Arbres de la Laïcité Gironde - Aquitaine